EHPAD  >  Les tarifs

Les tarifs

Les tarifs hébergement et dépendance

L'EHPAD La Casa Assolellada est habilité à l'aide sociale pour la totalité de ses lits. En conséquence Madame la Présidente du Conseil Départemental des Pyrénnées Orientales arrête les tarifs hébergement de l'année.


Les tarif journaliers "hébergement" 2020

Pour les personnes de plus de 60 ans :     58.21 €

Pour les personnes de moins de 60 ans :  74.84 €

Les tarifs journaliers "dépendance" ou Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA)
 

Il est également fixé par le Conseil Départemental et varie selon le degré de dépendance des personnes accueillies.ou Groupe Iso Ressources (GIR).

Sur le plan médical le GIR est évalué régulièrement mais sur le plan financier il peut changer une fois par an au mois de janvier pour correspondre à l'évolution de la dépendance constatée par l'équipe soignante et validé par le Médecin Coordonnateur.

En principe les résidents ne s'acquittent que d'une partie du tarif APA que l'on nomme "ticket modérateur" et qui correspond au tarif des GIR 5 & 6. La différence est versée directement par les Conseils Départementaux du lieu de domicile avant l'entrée en institution. Néanmoins, il se peut que certains Départements préfèrent rembouser l'APA au résident qui devra alors s'acquitter de la totalité du tarif auprès de l'EHPAD.

 GIR 1 & 2 :  19.84 €

GIR 3 & 4 :  12.59 €

GIR 5 & 6 :    5.34 €

Les personnes hébergées à titre temporaire s'acquittent de la totalité du tarif dépendance correspondant à leur GIR.

Les prestations qui ne sont pas comprises dans le tarif.

  • Le coiffeur
  • L'esthéticienne
  • Le podologue
  • La téléphonie, Internet, Canal +...

L’aide sociale a un caractère d’avance, elle est récupérable de façon totale ou partielle sur la succession, contrairement à l'Allocation Personnalisée d'Autonomie qui n'est pas récupérable sur l'actif successoral.

 

Les aides financières

Si vos ressources sont insuffisantes et si vos proches ne peuvent contribuer au financement de votre charge financière les frais d'hébergement pourront, selon les cas, être compensés en partie par :

  • L’allocation de logement
    En fonction des ressources personnelles de la personne hébergée. Imprimé à remplir auprès de la Caisse d’Allocations Familiales ou à la Mutualité Sociale Agricole.
  • L’aide sociale à l’hébergement – prestation du Conseil Départemental
    En fonctions des ressources et des biens de la personne âgée ; des ressources des obligés alimentaires (conjoint, enfants, gendres et belles filles dans certains départements, les petits enfants peuvent être également des obligés d'aliments). Le bureau d’accueil pourra vous conseiller dans vos démarches auprès du Conseil Départemental chargé de l'instruction du dossier..